Agapornis Roseicollis Opaline

 OPALINE :

La couleur opaline est la toute dernière mutation, apparue au Michigan USA en 1997. Les premiers sujets sont issus d’un couple composé d’un mâle vert / ino  et d’une femelle vert D, dont chaque couvée  naissait un jeune avec la couleur du masque s’étendant sur toute la partie arrière de la tête. Après une année de travail,  il s’agissait bien d’une mutation. 

 La transmission de cette couelur est récessive liée au sexe.

DESCRIPTION :

Cette couleur se caractérise par une modification de la répartition des pigments.
Au niveau de la tête, il y augmentation de psittacine rouge et réduction d'eumélanine, ce qui donne à l'oiseau une tête toute rouge jusqu'aux épaules au lieu de s'arrêter au niveau des yeux .
Au niveau du croupion, il y a augmentation de psittacine jaune,ce qui rend le croupion verdâtre au lieu de bleuté, cela est variable selon les oiseaux.
La couleur générale du corps est aussi légèrement éclaircie .
C'est une mutation que l'on peut combiner avec toutes les autres mutations primaires sans problème, la couleur étant plus jolie et tranchée avec du nouveau type .
Exemple d'accouplements :
 
Opaline x opaline
100%  opaline  en mâle et femelle
 
Opaline x vert 
50% mâle vert / opaline
50%  femelle opaline
 
Vert x opaline
 
50% mâle vert / opaline
50% femelle vert
 
Vert/ opaline  x opaline
 
25% mâle opaline
25% mâle vert /opaline
25% femelle opaline
25% femelle verte
 
Vert /  opaline   x vert
 
25% mâle vert opaline
25% mâle vert
25% femelle opaline
25% femelle verte